Les mots me manquent !
Cette nuit le blog a dépassé la barre des 10 000 visites, et la portée des publications Facebook celle des 25 000 !

Vous me direz : « Ce ne sont que des chiffres » ! Et bien non, ce sont des « encouragements ». Oui ! Des encouragements pour chaque victime d’agressions sexuelles qui est arrivée jusqu’au blog, ou la page Facebook, de La génération qui parle et a pu voir à quel point, en si peu de temps, nous étions déjà si nombreux ! Nombreux et nombreuses à vouloir avancer, guérir, agir, dire, pour (enfin) être libre d’être soi !

Vos témoignages sont juste incroyablement sincères, et tellement porteurs d’espoir pour ceux qui les lisent (et ceux qui les écrivent aussi) !

Il me faudrait plus de 35 000 mercis pour être à la hauteur de tous les messages d’encouragement, de remerciement que j’ai déjà reçus !

La mobilisation autour de l’appel #stopprescription lancé par Andréa Bescond, la « reconnaissance » quasiment immédiate de ce blog, montre bien à quel point nous sommes prêt(e)s à nous soulever !

Hier soir, Elsa a partagé avec moi un proverbe mexicain, que je ne connaissais pas, et qui illustre bien ce qui semble s’amorcer : « Ils ont voulu nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines. »

La génération qui parle, VOUS, est en marche et se dresse !

Comme Vanessa l’a écrit : « je ne serai plus jamais seule »
Nous ne serons plus jamais seul(e)s !

graine

Anne Lucie

Publicités