La Génération qui parle est super fière de soutenir la sortie des livres d’Andréa Bescond et Mathieu Tucker, « Et si on se parlait ? », édités chez Harper Collins.

Andréa s’est rendue disponible pour répondre à mes questions, et, pour que vous puissiez en profiter comme si vous y étiez, je fais le choix de partager avec vous l’enregistrement de notre conversation (malgré les petits « clics » dus à la qualité de connexion), parce que le « vivant » c’est pas mal quand même !!

Voici donc une interview à écouter en mode podcast !

Je lui ai demandé de quels sujets parlent ses livrets, comment était née son envie d’écrire ces histoires, pourquoi c’était important de créer un livre à destination des enfants et des adultes… On a aussi échangé sur l’importance de ne pas/plus avoir peur de parler aux enfants sans tabou, de nommer les choses, de comment la société « qui va vite » n’offre pas, aux parents, assez de temps à partager avec leurs enfants…

Andréa a également évoqué les avis des premiers lecteurs, enfants et adultes, qui lui font chaud au cœur. On a évidemment parlé de l’importance de la prévention, de la nécessité de changer de système éducatif… de mesurer l’urgence de la situation de la condition de l’Enfance en France !

« Et si on se parlait ? »
Et si les livres d’Andréa et Mathieu arrivaient dans les familles, dans les écoles, les salles d’attente des hôpitaux, etc… avant les drames ? Et si cela permettait aux enfants d’oser dire, aux adultes d’être plus attentifs et bienveillants ?
C’est tout ce qu’il faut souhaiter à ces livres novateurs, lumineux, gais, ludiques et authentiques !

Andréa nous confie aussi quelques infos sur la suite de ses aventures artistiques !!!

Aller, je ne vous en dis pas plus… je vous invite à écouter et profiter de l’énergie, la passion et la détermination d’Andréa pour que le monde change !

Encore merci Andréa !

Anne Lucie