J’ai compris que la vie de mon fils de 6 ans et sa dignité dépendent de ma capacité à lui payer un avocat et j’en ai déjà payé 3…
Le dernier me dira d’accepter la sentence, et donc de laisser mon fils subir attouchements et violences, et n’a pas voulu m’accompagner en cassation, ni même m’aider à faire aboutir ma plainte pour tentative de meurtre.
J’ai compris que je suis tellement « n’importe qui », qu’ils feront donc n’importe quoi… même en sachant ce que vit mon fils. C’est donc ça le sens du mot « véreux »…
Je sais, il y a l’aide judiciaire mais quand il s’agît d’un dossier de pédocriminalité, beaucoup ne me répondent même pas…
C’est la situation sanitaire qui m’empêche de pouvoir payer plus (je suis dans la restauration et le spectacle). J’ai déjà déboursé pas loin de 60 000 € et je n’ai plus rien… même plus de boulot… Sans mon fils en plus, et sachant ce qu’il subit… Un peu d’humanité serait bienvenue…
Le viol d’un petit garçon a moins d’importance que celui d’une petite fille, je l’ai bien compris aussi… et les associations que j’ai contactées m’ont donné l’impression de s’en foutre… Une fois morte, elles brandiront leurs pancartes ? Une fois mort, il fera la Une des médias ? En attendant on subit, seuls et contre tous… #vdm

Je t’aime mon fils et je ne lâcherai pas le combat ! Une lionne n’a pas peur des chiennes !

Malyso