Cette sensation… Cet apaisement…

Etre dans une salle de cinéma pour voir Les chatouilles avec mon mari et mon fils, avoir déjà vu le film 3 fois et savoir ce qu’ils vont vivre.

Le film qui démarre et là je sens en moi mon enfant intérieure qui se réjouit car… elle sait !
Elle sait que sur de nombreux écrans de cinéma aujourd’hui, en France et en Suisse, les gens l’ont vu.
Le temps des avant-premières et des projections privées est fini, maintenant de nombreuses personnes vont voir ce merveilleux film.

Je l’ai ressenti, je le ressens encore, plus rien ne sera comme avant…

Andréa et Eric ont créé un bijou artistique qui va nous faire passer dans une autre dimension, c’est certain !
Le mur du tabou, s’il n’est pas encore tombé, est fendu à jamais !

Tellement merci à vous Andréa et Eric, et tous ceux qui font, ont fait, que ce film existe et qu’il soit aussi bien distribué, avec un casting et une promo de folie !

Je l’avais écrit dans mon article hier, notre société ne pourra plus dire « nous ne savions pas, nous ne nous rendions pas compte que c’était à ce point-là ».

Ce soir mon enfant intérieure me l’a confirmé : « Tout va bien désormais, sois rassurée, ils savent ! »

Merci Andréa et Eric !
Merci la vie pour avoir fait que ce film existe !

Je le ressens au plus profond de ma vie, de nombreux enfants fracassés dans l’enfance, coincés dans l’ombre depuis tant d’années… aujourd’hui grâce à la sortie de votre film les amis… Ces enfants, sont remontés à la surface, vers la lumière, et surtout ils le ressentent : la peur a disparu !

Désormais et pour toujours : Nous sommes visibles !

Anne Lucie

Publicités