Maman désenfantée d’une magnifique fillette de 4 ans rendue depuis 4 mois au père pédophile, je me sens seule.

Tout a été monté contre moi : enquête psychologique, enquête sociale et rapports « sociaux » dans le but de la rendre à son père.

Je me bats mais le combat est long et difficile.

Ma fille vit à Montpellier, moi à Toulon.

Coralie

Publicités