En 2003 j’ai pour la première fois parlé de l’inceste que j’ai subi, via le forum de SOS inceste pour Revivre Nantes.

Et il s’est imposé à moi de façon naturelle d’écrire mes maux sous forme de « poèmes », cela m’aidait à trouver les mots justes même si je ne ressentais rien en écrivant, mais visiblement l’émotion passait pour le lecteur. Cela permettait aussi de mettre l’horreur dans un plus bel écrin…

Des textes assez courts, toujours écrits d’une traite sans brouillon et en moins de 5 minutes, sinon cela voulait dire que ce n’était pas prêt à sortir…

J’ai eu le cadeau de constater que mes textes aidaient d’autres victimes, et que certains soient lus lors d’une soirée d’Enfance et Partage.

Alors je les ai regroupés dans ce blog, j’espère qu’ils pourront aider encore :
Poèmes d’Opale

Bien plus tard en 2011, j’ai déposé plainte, et j’ai eu besoin de partager mes ressentis, mon parcours, mes émotions pendant les 5 ans de procédure judiciaire qui ont abouti à un procès aux Assises et une condamnation de 5 ans fermes pour mon agresseur.

Chaque histoire est unique, la mienne n’est là ni pour encourager à porter plainte, ni pour dissuader de le faire. Simplement là pour témoigner. Il me reste la fin du procès à raconter.

Ce blog est lui sous forme de récit, vous le trouverez ici :
Porter plainte, et après ?

Bonne lecture.

Opale

 

Publicités