J’avais 8 ans.

Parmi les 8 petits enfants, c’est moi que mon grand-père a choisi. Ça a duré des mois.
J’en ai parlé mais personne ne m’a crue.
J’ai commencé à me renfermer sur moi-même, et à me détruire à petit feu.

J’en ai reparlé à mes 14 ans par peur qu’il recommence.

Il a été jugé coupable en avril 2013, condamné à 7 ans de prison ferme, après 7 année de procédure, et 6 ans de silence…
Il va sortir après 4 ans de d’emprisonnement, pour « bonne conduite ».
J’ai l’impression d’une ÉNORME farce. Mais je ne serai plus jamais cette petite fille qui s’est tue.

J’ai été victime de viol, et ceci ne devrait pas être tabou, ni être une honte, car je me suis battue, et il a été reconnu coupable.

Ce n’est pas une honte, c’est devenu une force, car je me suis sauvée la vie.

Ney

Publicités