20 ans de violences sexuelles subies par un oncle (par alliance), sous forme de jeux et de chatouilles ambigus.
La famille toujours présente qui n’a rien vu, ou qui n’a rien voulu voir.

20 ans de psychothérapie pour sortir de la fixation, la tristesse, la honte… pour atténuer cette emprunte au fer rouge dans mon intime.

La révélation en décembre 2016 à toute la famille par courrier (car délai légal malheureusement dépassé).
Le déni familial se poursuit, certains membres osent poser quelques questions.

Je commence à ressentir une force intérieure que personne ne pourra m’enlever.
J’apprends à me protéger.

L’aventure continue pour protéger les enfants, informer, oser parler de ce que j’ai subi pour libérer ceux qui ont vécu des violences sexuelles.

On peut s’en sortir !

Valérie

Publicités