Clairement, elle a fait de son histoire une mission, Andréa Bescond !

Ce n’est pas rien tout de même de se voir récompensée du Molière du meilleur « seul(e) en scène » !

« Je veux dédier ce Molière à toutes les victimes de pédophilie parce que c’est de cela que parle ce spectacle. Je voulais vous dire qu’il faut que vous marchiez la tête haute. Parce que vous avez survécu et c’est un bonheur d’avoir survécu à ça et en même temps, c’est un énorme combat, de tous les jours. »

Belle année 2016 qui a récompensé, à sa juste valeur, la pièce « Les Chatouilles ou la danse de la colère » écrite et interprétée, dansée même, par Andréa… Toute une saison au Théâtre du Petit Montparnasse à Paris, le Molière, 2 représentations à guichet fermé au Théâtre du Châtelet, à la Salle Pleyel…

capture-decran-2017-01-06-22-19-01

Andréa a osé ! Osé mettre sur scène un sujet super méga tabou dans notre société : la pédophilie. Osé s’inspirer de son histoire. Osé sublimer l’horreur. Osé y mettre de l’humour. Osé rappeler à notre société que la pédophilie fait partie du quotidien de tellement de personne, et que, même si le sujet est encore trop tabou, il est banalisé tellement il est fréquent !

Le soir du 19 octobre 2016, au Théâtre du Châtelet, quelle standing ovation ! Toutes les personnes présentent ont très certainement ressenti qu’elles partageaient un moment important, fort… que l’action Andréa Bescond allait contribuer à faire évoluer les choses. Car oui, la liste est longue pour décrire toutes les choses qui devraient bouger pour que les victimes d’inceste ou de pédophilie, ou encore plus largement d’agressions sexuelles, soient réellement soutenues, reconnues… qu’elles puissent « pour de vrai » obtenir réparation, sans devoir mener un parcours du combattant, quand il n’est pas déjà trop tard pour le mener, ce combat (délai de prescription oblige).

Sur la page Facebook dédiée au spectacle, entre 2 représentations Andréa milite, sensibilise, continue le « combat », car il ne faut rien lâcher…
Le 12 janvier prochain par exemple, à l’Assemblée Nationale, les députés devront se positionner à propos du délai de prescription qui limite trop clairement aujourd’hui une action possible de la part des victimes… Alors, elle ne se dégonfle pas et met en place une lettre ouverte, une pétition, incite les internautes à écrire directement aux députés !

A en croire les nouvelles, « Les Chatouilles ou la danse de la colère » deviendra film ! Et en attendant, le spectacle a commencé sa tournée en France ! Pour les infos, c’est ICI !

Anne Lucie

Publicités