Cette Paix en moi.

L’épreuve de mon enfance m’aura ouvert les portes d’un monde de sens et d’amour inconditionnel.
J’ai sans doute pour mission de m’en apercevoir.
Le temps d’une vie, un éclat d’univers s’est transplanté en elle.
A cet endroit, bat un cœur qui est mon guide et mon intelligence.
Cet esprit créateur me relie à l’éternité.
En moi, un lien entre Cœur, Corps, et Univers.
« L’au-delà », me semble une présence intime sans début et sans fin.
Sentir la joie de cette éternité, incarnée dans mon corps, jamais anéantie.
La Foi c’est peut-être cela.
Cet amour dont j’ai maintenant conscience, sait, sans doute, que mon chemin n’est pas aussi chaotique que je le croyais.
Ce cœur qui s’épanouit en moi me permet de traverser les douleurs sans chavirer comme autrefois.
Je n’ai plus besoin de la souffrance pour le trouver.
La vie serait-elle apparue sans l’amour ?
L’Amour est la création, manifestée ou non.
Vérité mystérieuse qui est l’expérience qui me traverse d’une prière impérissable.
Il émane de la fleur, de l’animal, du regard ou du geste humain.
Il m’enracine et m’élève, ressentant l’infini dans lequel je suis bercée.
Il est lieu de la confiance vitale.
Cet Amour est mon repos.
Il est Silence qui aime d’une respiration qui ignore que la mort m’effraie.
Là,
Ce calme illuminé.
Une Paix en moi.

Anne Fernandes

Anne Fernandes est l’auteur du livre « De lettres à l’être », que vous pouvez vous procurer ICI et  ICI. Vous pouvez découvrir ICI son interview audio sur ce blog. C’est avec plaisir que nous accueillions ces textes sur le blog, dans la rubrique « L’Or des cicatrices »
Illustration : Anne Fernandes