Marc a contacté la Génération qui parle pour briser le silence !

Son fils handicapé à 80% a été violé par un autre enfant à l’IME dans lequel il étudiait en 2016.

Aujourd’hui Marc se bat pour que la justice reconnaisse que l’IME n’a pas protégé son enfant face à un agresseur qui avait déjà été signalé.

Vous pouvez signer la pétition ICI et lire l’article paru dans La Dépêche

Merci pour eux !

Publicités