Je voudrais m’adresser aujourd’hui à la petite fille que j’ai été : celle qui voulait simplement être aimée…

Je veux te dire que je suis désolée d’avoir fait semblant d’aller bien, je suis navrée de t’avoir demandé de te taire et d’afficher un beau sourire en toutes circonstances. J’aurais dû te donner la force de dire NON, t’insuffler le courage de parler, de dénoncer…

Je te remercie infiniment d’avoir tenu le coup, d’être restée debout, optimiste et pleine d’espoir. J’ai cherché le chemin du respect en empruntant souvent des routes contradictoires. Tu as été patiente : tu as attendu que les bonnes personnes nous entourent pour t’effondrer, pour rouvrir cette plaie qui pourrissait, pour exploser… Je ne te pensais pas assez aimable, pas assez forte…

Ensemble, main dans la main, cœur dans le cœur, nous avons tout traversé, nous avons tout sorti, nous avons eu le courage de nous séparer de ceux qui ne nous croyaient pas : nos larmes ont failli nous noyer et finalement elles ont tout nettoyé ! L’Amour qui nous entoure nous a contenues, bercées, écoutées et relevées à chaque chute pour nous emmener toujours plus haut, toujours plus loin.

Maintenant, je te vois, je te re-connais, je te pardonne, je te remercie, je te respecte et surtout je t’Aime…

Tiens ma main, ma jolie, ma douceur, ma fragile, je suis là pour toi maintenant et nous irons loin. Tu peux sourire, nous avons encore plein de rêves à réaliser…

Nous sommes fortes ensemble, réunies, nous sommes invincibles…

Sam

Publicités