Merci à Jade de partager avec nous deux autres de ses poèmes.

 

L’Inceste c’est :

L’horreur à l’état brut

Il vous dévore, vous mutile, vous brûle

Nouée sans cesse à l’intérieur, vous faites la forte

Crime sans scrupule qui vous laisse pour morte

Enfance souillée, bafouée, broyée

Silence coupable pour protéger le meurtrier

Tueur(s), traître(s), ordure(s), perversité démesurée

Et pour les autres…homme(s) respectable(s) et respecté(s).

—————————————————————————————

Je voudrais me persuader que non mais si …

L’improbable s’est produit

Inimaginable pour autrui

Nul ne sait aussi bien que vous et moi

Ce que ce crime peut causer comme dégâts

Et à quel point il est difficile de vivre avec ça

Silence meurtrier du secret imposé

Trahison absolue finalement sans issue

Et le reste de la vie se poursuit dans une nuit infinie.

Publicités